Les Grands Dossiers du Montmartre

Ressources sur les conférences passées :

Echos des conférences, cliquer sur les dates :

Ressources liées à

la conférence

27 janvier 2010 - Dr Hubert Marcoux

Omnipraticien à l'hôpital Jeffery Hale

L'euthanasie en question

Vidéo de la conférence

Texte de la partie "Méditation"

 

16 septembre 2009  - Josée de Broucker  

Journaliste français, biographe et ami de Dom Helder Camara

Dom Helder Camara - Un prophète pour aujourd’hui

 

non disponible

16 mars 2009  - Table ronde

Annine Parent, ex-directrice du Service de la pastorale du diocèse de Québec

Gilles Routhier, professeur de théologie à l’Université Laval

Marco Veilleux, rédacteur en chef adjoint de la revue Relations

Les nouveaux « signes des temps »…

 

Voir la Revue Relations

n° 730 , Janvier 2009

12 février 2009  - Jean-Claude Guillebaud

  écrivain français essayiste et journaliste

« Comment je suis redevenu chrétien »

 

Voir son livre : "Comment je suis redevenu Chrétien"

5 novembre 2008 - M. Jean-Philippe Perreault

Enseignant et doctorant à la faculté de théologie et des sciences religieuses de l'Université Laval

Quelles composantes dans l’imaginaire des jeunes générations ?

Quelles questions ? Quelles préoccupations ?

 

non disponible

9 avril 2008 - Mme Huguette Le Blanc

Directrice des oeuvres pontificales missionnaires

Comment être missionnaire aujourd'hui ?

 

Disponible ici

12 mars 2008 - M. André Beauchamp

Prêtre du diocèse de Montréal et chercheur au Centre Justice et Foi

Vivre l’Eucharistie aujourd’hui

 

Disponible ici

20 février 2008 - M. Bertrand Roy, p.m.é

Prêtre des missions étrangères, directeur de la revue Missions Étrangères,

L’évangélisation au XXIe siècle : Quelles surprises nous attendent ?

 

Disponible ici

28 novembre 2007 - M. Guy Lapointe, o.p.

Professeur honoraire de l’Université de Montréal

L’Eucharistie, une expérience d’Église en quête de sens

 

Disponible ici

17 octobre 2007 - M. Raymond Lemieux

Professeur à la faculté de théologie et des sciences religieuses de l'Université Laval

La Mission de l'Église, un bilan...

 

Disponible ici

2 mai 2007 - M. Daniel Cadrin, o.p.,

Professeur à l’Institut de pastorale des Dominicains

La foi chrétienne a-t-elle un avenir au Québec ?

 

Disponible ici

14 mars 2007 - M. Alain Ambeault,c.s.v.

Clerc de Saint-Viateur, ex-président de la Conférence religieuse canadienne

L’Église du Québec au 21ème siècle

 

Alain Ambeault,

Autopsie d’un débat avorté. Montréal, Novalis, 2007

 

Message à nos évêques

15 novembre 2006 - M. Mario Dufour

 Prêtre, président de la Commission des biens culturels du Québec

 Quel patrimoine religieux transmettre ? Et à qui ?

 

non disponible

10 mai 2006 - Mme Raymonde Jauvin, c.n.d

Docteure en philosophie

Des femmes dans la mission de l'Eglise

 

Disponible ici

15 mars 2006 - Mme Mireille Éthier

 Doctorante à l’université Laval, membre laïc de la fraternité monastique de Jérusalem

 À quand une Église renouvelée par les laïques ?

 

non disponible

15 juin 2005 - Mme Fatima Houda Pépin

Députée à l’Assemblée nationale du Québec

Vivre avec l'Islam

 

non disponible

 

27 janvier 2010

 

L’Euthanasie en question

 

Une conférence du

Dr Hubert Marcoux

Omnipraticien à l'hôpital Jeffery Hale

 

Voir les photos de la soirée en cliquant ici

 

C'est une belle assemblée de plus de 200 personnes qui s'est réunie le 27 janvier dernier pour prendre connaissance du débat sur l'euthanasie. Après avoir précisé les notions employées à ce sujet et nous avoir aidé à faire les distinctions nécessaires entre euthanasie, sédation palliative, suicide assisté etc... le Dr Hubert Marcoux a posé le problème sur le plan de la société, sur le plan éthique, sur le plan chrétien (niveau dogmatique et niveau pastoral). Il conclura sa présentation par une belle méditation le rapport au temps, au corps, à la maîtrise et à la limite essayant de tracer un chemin autre que celui de la logique de l'euthanasie...

 

Voir la vidéo disponible sur notre site en cliquant ici

 

Nous avons également trouvé sur internet un diaporama du Dr Marcoux, reprenant en partie sa conférence, vous pouvez donc retrouver en particulier la dernière partie de son exposé, "Méditation sur le rapport au temps, au corps, à la maîtrise et à la limite" Sous forme de diaporama en cliquant ici

 

Le Dr Hubert Marcoux médecin à l’Hôpital Jeffery Hale est professeur agrégé au département de médecine familiale de l’Université Laval et médecin consultant en éthique. Récipiendaire du prix Carrefour 2005.

Merci  à ecdq pour la mise sur vidéo de cet événement

 

 

16 Septembre 2009

Dom Helder Camara

Un prophète pour aujourd’hui

 

Une conférence de

 

José de Broucker

Journaliste français, biographe et ami de Dom Helder Camara

 

 

 

Le thème

A l’occasion du centenaire de la naissance et 10° anniversaire de la mort d’Helder Camara, évêque de Recife (Brésil). Évêque des favelas, infatigable critique des injustices économiques… L’une des voix les plus inspirantes et les plus controversées de l’Église du 20 ° siècle.

Politique 

« Quand je donne à manger aux pauvres on m’appelle un saint.

Quand je demande pourquoi ils sont pauvres on m’appelle communiste ! »

« Si la politique est faire que les droits humains fondamentaux soient reconnus pour tous, cette politique est non seulement un droit mais un devoir pour l'Église. »

 

Église

« Les masses de ce continent ouvriront un jour les yeux, avec nous, sans nous ou contre nous...

Malheur au christianisme le jour où les masses auront l'impression d'avoir été abandonnées par l'Église devenue complice des riches et des puissants. »

« La religion annoncée à des hommes sans liberté devient nécessairement une religion fataliste et magique. »

 

Le conférencier

José De Broucker, journaliste et biographe de Dom Helder Camara, président de l'association « Dom Helder - Mémoire et actualité » a été directeur des « Informations catholiques internationales » au temps du Concile Vatican II.  Il fut directeur d'études du Centre de formation des journalistes et a effectué l'essentiel de sa carrière journalistique à La Vie, dont il a dirigé la rédaction. Il a également collaboré au Monde.

 

Cette rencontre a été organisée en partenariat avec le Relais Mont-Royal 

16 mars 2009

 

      Les nouveaux « signes des temps » A l’occasion du 50° anniversaire de l’annonce du Concile Vatican II

Table ronde avec : Annine Parent, ex-directrice du Service de la pastorale du diocèse de Québec ; Gilles Routhier, professeur de théologie à l’Université Laval ; Marco Veilleux, rédacteur en chef adjoint de la revue Relations

 

     C'est une belle soirée qui a rassemblé environ 250 personnes, où les trois intervenants nous ont partagé chacun un aspect spécifique de l'héritage de Vatican II et de leurs interrogations sur le "replis" actuel de l'Eglise... Du style de Vatican II, qui témoignait d'un nouveau rapport au monde au style d'aujourd'hui (Gilles Routhier)... De l'espoir d'une place renouvelée des femmes dans l'Eglise aux désenchantements qui ont suivis (Annine Parent) et de l'héritage d'ombre et de lumière de Vatican II à la nécessité de cheminer aujourd'hui dans un clair-obscur avec une fragilité de l'Eglise-Peuple-de-Dieu, signe des temps d'une nouvelle fidélité à l'Evangile (Marco Veilleux)...

Quelques photos de la soirée en cliquant ici

 

Cette soirée marquait la fin de notre cycle de Grands Dossiers 2008-2009...

 

12 février 2009

 

Nous avons eu la joie de recevoir M. Jean-Claude Guillebaud, dans le cadre des grands dossiers du Montmartre. Il nous a partagé avec simplicité et conviction son propre itinéraire qui l'a conduit à se dire chrétien... Le contenu de son témoignage se trouve dans son avant-dernier livre (disponible à la librairie du Montmartre) : "Comment je suis redevenu chrétien"

Une belle soirée, animée d'un grand souffle d'espérance pour un christianisme ouvert, engagé et réfléchi...

 

Pour retrouver quelques photos de cette soirée, cliquer ici

 

 

 

5 novembre 2008

 

C'est avec plaisir que nous avons débuté notre nouvelle série 2008-2009 des Grands Dossiers du Montmartre avec M. Jean-Philippe Perreault enseignant et doctorant à la faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval.

Nous nous proposons de réfléchir cette année aux questions que posent aujourd'hui  la « transmission » des savoirs culturels, religieux, éthiques, philosophiques... ? Et cette première conférence avait pour but de mieux comprendre le monde de la jeunesse avant d'aborder directement la question de la transmission. D'où le titre retenu :

Quelles composantes dans l’imaginaire des jeunes générations ?

Quelles questions ? Quelles préoccupations ?

Lorsqu’il est question de religion, la « planète jeunes » apparaît bien éloignée. Leur absence des rendez-vous religieux traditionnels questionne : sont-ils à contre-courant ou indifférents ? Orphelins ou héritiers ? Désengagés ou autrement mobilisés ? Quels sont les principaux repères permettant de saisir l’imaginaire religieux des jeunes et leurs rapports au catholicisme ? Plus encore, quels sont les enjeux spirituels propres à cet âge de la vie ? Une exploration proposée à partir de résultats d’enquêtes québécoise et européennes, d’observations, d’analyses et de prospectives.  

 

Le conférencier nous a bien fait percevoir d'abord la problématique de la jeunesse. Ce temps de la jeunesse, sensé être une préparation à la vie adulte, subit les nombreux déplacements des repères traditionnels :

bullet

 Les quatre étapes :  fin des études -  premier emploi stable -  départ du nid familial -  fondation d'une famille - qui se vivaient quasiment de façon simultanée par le passé, se vivent maintenant de manière désynchronisée et sur une période de la vie beaucoup plus longue.

bullet

Qui plus est, la société d'aujourd'hui rend un culte à la jeunesse, et les adultes veulent rester jeunes...

bullet

On constate donc un brouillage des limites générationnelles, un allongement du temps de la jeunesse, des rituels de passages disséminés, un contexte économique qui ne permet pas toujours l'autonomie financière du jeune... Et finalement une disparition du concept de jeunesse comme "passage vers l'âge adulte" puisque la vie semble se résumer à " rester jeune "... Est-il encore possible de vieillir ?

Dans ce contexte, la question de sens chez les jeunes n'est pas tant de l'ordre d'un questionnement métaphysique (Est-ce que Dieu existe ?...) que de l'ordre  du sens concret de sa propre vie : Travail ? Relations amoureuses ? Fonder une famille ? Solidarité ? Ecologie ? Politique ? Vivre sans contrainte ?...

Une autre partie de la conférence nous a rendu attentif au fait que les jeunes ne sont pas indifférents aux questions religieuses, et que leur imaginaire en se domaine, loin d'être vide, hérite de l'imaginaire religieux des générations qui les ont précédés.

Notre rencontre s'est conclue sur un bon temps de partage pointant en particulier que ce questionnement concret, est le lieu des enjeux spirituels des jeunes comme de tout être humain. En christianisme, si il y a du sacré c'est bien dans l'humain !

 

Cette première rencontre se situe dans le cadre d’une série de trois conférences sur le thème de la transmission :  La deuxième étape, début 2009, proposera un dialogue entre « un(e)  ancien(ne) » de l’engagement en Église et un(e) jeune chrétien(ne)... A la troisième rencontre, nous aborderons la question de la Transmission dans un société multiculturelle...

 

Jean-Philippe Perreault est chargé de cours à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval, étudiant-chercheur en sciences des religions et membre de l’Observatoire Jeunes et Société de l’Institut national de la recherche scientifique. Il termine une thèse de doctorat portant sur l’imaginaire religieux des jeunes Québécois et sur leurs rapports au catholicisme. Ses travaux de recherche s’inscrivent principalement en sociologie de la religion. En collaboration avec François Gauthier, il vient de publier l’ouvrage collectif « Regards sur…Jeunes et religion au Québec » aux Presses de l’Université Laval. Il a également contribué à l’ouvrage Transmettre le flambeau. Conversations entre les générations dans l’Église, sous la direction de Marco Veilleux (Fides, 2008).  

 

 

9 avril 2008

C’est avec Mme Huguette Le Blanc, directrice des œuvres pontificales missionnaires, que nous avons conclu notre série 2007-2008 des Grands dossiers du Montmartre. Pour répondre à la question posée : « Comment être missionnaire aujourd’hui ? » Mme Le Blanc, s’est appuyée sur l’Evangile et sur son expérience… Elle a d’abord rappelé la figure contemplative de Jésus, qui prit le temps du silence, durant une trentaine d’années avant sa vie publique. Puis, notre conférencière a évoqué pour nous l’appel des premiers disciples au bord du lac, et nous a remémoré quelques scènes évangéliques où il remet debout les un(e)s et les autres. A partir de ces évocations, Mme Le Blanc a mis en évidence les attitudes du missionnaire :

1-Prendre le temps de la contemplation, du silence, de l’écoute… Accueillir la beauté du monde, d’une culture différente, où le Christ nous précède…

2-Après avoir cultivé un regard contemplatif sur le monde, contempler la beauté de l’autre, de chaque être humain… Ne pas aller vers l’autre d’abord sous le mode du donneur de leçon, ou du prêcheur mais dans l’attitude d’un cœur à genoux… Qui voit chez l’autre non pas l’écume, en surface, non pas le masque qu’il se donne mais sa beauté profonde, sa quête d’amour…

3-Enfin permettre à chacun de révéler la beauté qui est en lui, le remettre debout, lui donner accès à la Parole de Dieu pour formuler ce désir intérieur qui l’habite et ainsi annoncer Jésus-Christ non pas de l’extérieur, mais de l’intérieur de la personne elle-même…

            C’est surtout sous le mode du témoignage, que notre conférencière est intervenue, nous partageant avec passion plusieurs rencontres décisives dans sa vie et j’espère ne pas avoir trop trahi sa pensée en cherchant à en rendre compte… Encore une fois, comme souvent au cours de notre parcours avec les Grands dossiers de cette année, nous avons eu la joie d’entendre formuler par d’autres des intuitions fondamentales qui habitent notre propre façon de vouloir annoncer Jésus-Christ… Merci à toutes et à tous…

P. Benoît Bigard

Texte de la conférence de Mme Huguette Le Blanc disponible ici

Haut de page

horizontal rule

 

12 mars 2008

 

La Conférence de M. André Beauchamp, prêtre du diocèse de Montréal et chercheur au Centre Justice et Foi : Vivre l’Eucharistie aujourd’hui a rassemblé environ soixante-dix personnes et ravivé notre désir de vivre des Eucharisties plus ouvertes sur le monde que sur les problèmes intra-ecclésiaux... Une grande bouffée d'air et d'énergie ! Merci M. Beauchamp...

 

Texte de la conférence de M. André Beauchamp disponible ici

 

Haut de page

horizontal rule

 

20 février 2008

 

Conférence de M. Bertrand Roy, prêtre des missions étrangères,

directeur de la revue Missions Étrangères,

 

L’évangélisation au XXIe siècle : Quelles surprises nous attendent ?

 

L’évangélisation est la raison d’être de l’Église, sa mission essentielle aujourd’hui comme hier. Comment peut-elle se réaliser dans un monde en profonde mutation ? Communiquer la nouveauté de l’Évangile demande un signe ecclésial vivant qui réponde à la quête spirituelle de nos contemporains. Quel sera ce signe au XXIe siècle ?

 

De l’expérience d’un institut missionnaire fondé par les évêques du Québec, la Société des Missions Étrangères, il est possible de tirer quelques leçons des  surprises qui ont marqué l’activité missionnaire de l’Église depuis cent ans.

 

à « l’aube de cette nouvelle ère missionnaire » que Jean-Paul II voyait se lever à l’horizon du XXIe siècle, quelles surprises de la mission attendent l’institution ecclésiale ? On ne peut évidemment pas prédire les surprises, mais on peut chercher à discerner l’action de l’Esprit Saint qui rassemble l’Église du Christ dans toutes les nations et la mobilise au service de l’Évangile. Dans le branle-bas actuel des projets de « nouvelle évangélisation », quelques brins de sagesse missionnaire peuvent aider à garder l’œil ouvert et vigilant.

 

Texte de la conférence du P. Bertrand Roy disponible ici

 

Haut de page

horizontal rule

 

28 novembre 2007

Dans la foulée de la conférence livrée par le professeur Raymond Lemieux, le père Guy Lapointe, o.p. a complété la réflexion sur le «Prendre, bénir, rompre et donner» par une invitation à inscrire le Mémorial au cœur de nos vies :

« L’Eucharistie, une expérience d’Église en quête de sens »

 L’Eucharistie est un repas de groupe en mémoire de Lui.  Un repas qui engendre le groupe croyant comme tel, qui le fabrique, qui crée un mouvement, qui donne une couleur, qui lui donne une âme.  En somme, c’est la mémoire de la vie et de la mort de Jésus inscrit dans le geste du repas du dernier jeudi qui donne un sens, une âme, à l’assemblée chrétienne, en lui inspirant l’orientation de son existence communautaire.  Dans notre modernité marquée par une individualité souvent exacerbée, l’enjeu est de taille et rien n’est joué. 

 1- une image, une invitation, un constat ; 2- un rappel que l’Église naît du rassemblement eucharistique ; 3- l’Eucharistie comme source et sommet de la vie d’Église...

Texte de la conférence du P. Guy Lapointe disponible ici

Haut de page

horizontal rule

 

17 octobre 2007

 

La nouvelle série des « Grands Dossiers du Montmartre » sur la Mission de l’Eglise, d’une part, et sur l’Eucharistie, d’autre part, a débuté le 17 octobre avec la conférence de M. Raymond Lemieux : "la Mission de l'Église, un bilan..."

En partant des quatre verbes de la consécration : "Prendre" , "Bénir" , "Rompre" , et "Donner" , le conférencier a caractérisé pour nous ce qu'est la mission de l'Église à partir de son jaillissement eucharistique. Puis dans un deuxième temps il a précisé comment cette mission de l'Église fut remplie en terme "d'encadrement  de la culture" de Constantin jusqu'à Vatican II, avant d'évoquer enfin les défis pour une mission d'Église aujourd'hui !...

 

Texte de la Conférence de M. Raymond Lemieux  cliquer ici

 

Haut de page

horizontal rule

 

2 Mai 2007

Nous avons conclu notre série sur "L'avenir du Patrimoine catholique au Québec" par  une conférence du frère Daniel Cadrin, o.p.,

professeur à l’Institut de pastorale des Dominicains

 La foi chrétienne

a-t-elle un avenir au Québec ?

Le texte de la conférence en cliquant ici

Quelques photos en cliquant ici

La rencontre était animée par Sœur Doris Lamontagne, p.f.m.,

secrétaire générale adjointe du Congrès eucharistique international de Québec

 

Haut de page

horizontal rule

 

14 mars 2007

         Ce 14 mars s'est tenu la conférence de M. Alain Ambeault ( Clerc de Saint-Viateur, ex-président de la Conférence religieuse canadienne) sur "l’Église du Québec au 21ème siècle"

      Une belle assemblée d'environ 150 personnes, avait répondu à l'appel. M. Ambeault nous a, dans un premier temps, éclairé sur les tenants et aboutissants du "Message aux Evêques" (1) ; en précisant le sérieux de la démarche, qui n'était pas une cabale contre l'Eglise, ni même le credo des religieux et religieuses, mais un portrait de l'Eglise catholique au Canada tracé par des membres engagés dans cette Eglise par toute leur vie !

     Il nous a rappelé que, même si les média avaient mis l'accent sur un certain nombre de critiques, la démarche comportait bien trois temps :

− Rappeler les éléments positifs, les principales réalisations de notre Église, sous le titre: « Nous reconnaissons ... »

− Signaler certains points négatifs ou en souffrance dans notre Église, sous les termes : « Nous regrettons ... »

− Formuler des souhaits pour notre Église sous la rubrique: « Nous souhaitons ... »

  

Dans un second temps M. Ambeault a évoqué rapidement quelques enjeux pour une Eglise du XXI° siècle :

bullet

L'importance de l'Ecoute mutuelle, au sein de l'Eglise : Permettre aux différentes cultures ecclésiales de se rencontrer...

bullet

Refaire le tissu de base de notre Eglise et sortir du rapport Eglise enseignante et Eglise enseignée...

bullet

Faire place au renouveau des symboles qui caractérisent notre société aujourd'hui (exemple des rites funéraires)

bullet

Renouveler notre langage : Doit-on toujours dire "Heureux les invités aux repas du Seigneur..." tout en refusant l'accès à ce repas à un bon nombre de baptisés...

bullet

Remettre l'Evangile sur le métier...

 

 

A la fin de la présentation, nous avons reçu de très beaux témoignages soulignant les souffrances : "J'ai mal à mon Eglise !" et le désir de renouveau qui ne viendra certainement pas de l'intérieur [de l'Eglise institutionnelle ], mais de l'extérieur : "Qui ?... Comment ?... Je ne sais pas..."

 

Quelques photos ici

 

Vous pouvez retrouver toute la conférence et bien plus , dans le livre suivant :

 

 Alain Ambeault, Autopsie d’un débat avorté. Montréal, Novalis, 2007, 216 p.

 

(1) Voir le document Message à nos évêques en cliquant ici

 

 

Haut de page

horizontal rule

 

15 novembre 2006

Quelques photos de la conférence ici

Dans la série  L’avenir du patrimoine catholique du Québec

Une conférence de monsieur Mario Dufour

  prêtre, président de la Commission des biens culturels du Québec

 QUEL PATRIMOINE RELIGIEUX TRANSMETTRE ET À QUI ?

 Suivi d’un échange animé par madame Annie Blouin, directrice,

Corporation du patrimoine et du tourisme religieux de Québec

  M. Mario Dufour a évoqué pour nous quelle est sa conception de la défense du patrimoine :

bullet Quand on parle de patrimoine religieux de quoi parle-t-on ? (Patrimoine immobilier, patrimoine mobilier, patrimoine paysager, patrimoine spirituel, intellectuel, historique, archivistique... "Quand une religieuse s'éteint, c'est parfois une bibliothèque qui disparaît" ...)
 
bulletComment permettre une transformation parfois nécessaire des lieux, tout en conservant l'esprit du lieu ?: Exemple  du choeur de l'Eglise conservé à la bibliothèque Saint Jean Baptiste (ancienne Eglise anglicane St Matthew ) ; Une créativité à développer !
bulletEnfin le ministère pourrait imposer une charge patrimoniale sur l'un ou l'autre élément d'un bâtiment : sans classer tout le bâtiment, une charge patrimoniale signifierait que telle ou telle sculpture, tel ou tel escalier, tel ou tel portail etc... devrait être conservé et protégé même si le bâtiment est modifié et passe de mains en mains...
 

  Quelques photos de la conférence ici

Haut de page

horizontal rule

 

10 mai 2006

Ce mercredi 10 mai s'est tenue la conférence de Mme Raymonde Jauvin, c.n.d. sur la Missions des femmes dans l'Eglise, une belle soirée, qui a rassemblé un beau nombre de participants(es). Vous pouvez voir quelques photos de la soirée sur l'album du Montmartre en haut de page, ou en cliquant ici

    Avec l'aimable autorisation de Mme Jauvin, nous sommes heureux de vous mettre à disposition, en format pdf, le texte de sa conférence intitulée : "La responsabilité ministérielle des femmes dans la Mission de l'Eglise Catholique du Québec de 1980 à 2006" : Cliquer ici

 

Haut de page

horizontal rule

 

15 mars 2006

              Dans le cadre de la série Les grands dossiers du Montmartre, nous avons accueilli, le 15 mars 2006, Mme Mireille Éthier sous le thème : À quand une Église renouvelée par les laïques ? Mme Éthier est laïque, doctorante en théologie pratique, tutrice à l'Université Laval. Sa recherche en ecclésiologie et spiritualité porte sur les chemins de complémentarité entre laïcs et personnes consacrées. Mariée, elle est associée aux Fraternités monastiques de Jérusalem.

             La conférencière a retracé pour nous l'histoire de la notion de "Laïque" (Laïque remplaçant laïc dans le langage inclusif d'Amérique du Nord...) et son rapport à la hiérarchie. Défendant l'idée de rôles complémentaires entre membres de la hiérarchie et laïques, qui ne doivent pas s'opposer mais former ensemble le Corps mystique du Christ. Donc plutôt une Eglise renouvelée avec les laïques que par les laïques.

            Par ailleurs, Mme Éthier a souligné à plusieurs occasions que les laïques pour renouveler l'Eglise et faire entendre leur voix n'avaient pas à attendre des mandats ou des ministères de la part de l'Eglise, mais à prendre la parole et à remplir leur rôle pleinement ! Ne pas attendre que l'Eglise institutionnelle se prononce sur tous les sujets mais peut-être inventer des instances où les laïques à travers divers corps constitués puissent exprimer leur voix. Comme l'a fait récemment la Conférence Religieuse Canadienne, pour les religieux et religieuses par exemple (voir ci-dessous).

            La période de questions qui suivit la conférence fit ressortir la difficulté, pour un certain nombre de laïques, à trouver leur place dans l'Eglise : D'abord, malgré Vatican II, quand on pense place des laïques dans l'Eglise on pense Eglise institutionnelle en oubliant le rôle des laïques dans leurs milieux de Vie. Ensuite, à l'interne, nombreux sont ceux qui se sentent exclus des prises de décisions et à l'externe nombreux sont ceux qui se sentent exclus de l'Eglise tout simplement (Que ce soit la réalité ou non, tel est leur sentiment à prendre en compte donc ! ). Peut-être que les laïques ont un rôle particulier à jouer pour manifester réellement un accueil et un compagnonnage avec tous ces éloignés de l'Eglise, afin que nos contemporains se situent non pas face à un discours officiel venu de loin, mais face à une communauté locale de croyants !

Voir les photos de la conférence en cliquant ici

Haut de page

horizontal rule

 

15 Juin 2005

 VIVRE AVEC L’ISLAM

 

De l’inquiétude à la fascination

Conférencière invitée 

Mme Fatima Houda-Pépin , députée à l’Assemblée nationale du Québec

             

 

    Une première soirée qui augure bien de la suite des Grands Dossiers du Montmartre... Mme Houda-Pépin, très pédagogue nous a fait percevoir un peu mieux les enjeux de l'Islam aujourd'hui. Traçant le tableau d'un Islam traversés de nombreux courants depuis ses origines, avec un rapport à la modernité très diversifié au cours des siècles... Une invitation surtout à mieux connaître l'Islam, et notamment les stratégies des mouvements extrémistes... Nul ne pouvant se réfugier dans l'ignorance ou l'indifférence, sous peine de faire le jeu de ces extrémismes... Invitation également à soutenir la grande majorité des musulmans démocrates, qui ne se battent pas seulement pour l'intégration de l'Islam ou le statut des femmes musulmanes mais pour un type de société démocratique, laïque ouverte à la différence et à la rencontre...

    Merci beaucoup à Mme Houda-Pépin pour cette soirée, et souhaitons que les initiatives de dialogue et de rencontre entre les membres de différentes religions se poursuivent et s'intensifient...

    Vous pouvez retrouver quelques photos à la rubrique Album, en haut de page... ou directement au lien suivant Photos ici

 

Haut de page